©Fatima Soualhia Manet

Ouverture professionnelle le 19 mai à 14h30
à la Fabrique à Paroles (Paimpol)

Une petite Nuhé

Forme itinérante

Texte May Bouhada
Mise en scène Véronique Widock
Collaboration artistique Fatima Soualhia Manet
Création sonore Dominique Vasseur
Scénographie Franck Jamin

Production Les Héliades
Coproduction L’Hypothèse Optimiste

Avec le soutien de La Fabrique à Paroles de Paimpol,
la
DRAC Ile-de-France, la Ville de Colombes,
la politique de la Ville de Colombes et la DDCS 92

La création est actuellement en tournée en Île-de-France et en région Bretagne.

Tout public à partir de 12 ans

Wim, ou plutôt son esprit, doit retrouver Léa, sa nièce, afin de réparer la trame. Wim était reporter, elle a voulu devenir la sœur des Indiens Kogis mais elle était trop maladroite. Elle a abîmé la grenouille sacrée, la grenouille de la voie lactée. Maintenant, elle est morte, la trame est rompue et son esprit aventurier doit retrouver Léa afin de lui transmettre les rituels de réparation. Une pièce invitant à réfléchir sur le monde et sur notre façon de l’habiter.

Une petite Nuhé est une création pleine d’humour et de poésie, à la fois onirique et engagée dans laquelle une actrice seule en scène se laisse traverser par la parole de Wim, la tante, pour nous raconter son histoire. Écrite comme une véritable adresse au public, cette forme est également très documentée au sujet du mode de vie des Kogis basé sur des connaissances exemplaires de la perma-culture et du vivant, et sur une manière solidaire de faire société. Une création musicale inédite à la frontière entre le contemporain et l’éthnomusique nous fait voyager dans un nouvel imaginaire. Des réveils manipulés par l’actrice apportent à cette forme itinérante une dimension concrète et plastique en matérialisant scénographiquement le temps, tout en contribuant à développer l’onirisme dans lequel nous plonge l’univers de la pièce.

Une petite Nuhé est une forme théâtrale courte et itinérante, pouvant se jouer sur des plateaux de théâtre mais aussi au sein de lieux non théâtraux, à la rencontre directe des publics.

Pour en savoir plus

La Nuhé

En création

Texte May Bouhada
Mise en scène Véronique Widock
Interprétation Lia Khizioua Ibanez (distribution en cours)
Création lumières Maurice Fouilhé
Création sonore Dominique Vasseur
Scénographie Franck Jamin
Costumes Erdeven Djess

Production Les Héliades
Coproduction L’Hypothèse Optimiste

Avec le soutien d’Anis Gras/ Le Lieu de l’Autre / Arcueil,
du Hublot à Colombes,
de la Drac Ile-de-France,
de la Région Ile-de-France,
de la Ville de Colombes.
Les recherches de co-production et de partenariat sont en cours.

Tout public à partir de 12 ans

© Eric Julien

La Nuhé est en cours de construction,
sa création est prévue pour la saison 22/23.

Après la mort de Wim, Léa et sa mère, Violette, retournent dans le petit chalet dans lequel elle habitait, situé beau milieu des Alpes du Sud. Ensemble, elles doivent entreprendre le tri des affaires de Wim, la tante de Léa, avant l’arrivée de l’exécuteur testamentaire. Que faire de la coiffe de la chamane aux plumes vertes et roses et de tous les objets sacrés que les indiens Kogis avaient offert à Wim lorsqu’elle vivait parmi eux ? Léa refuse de s’en séparer, de vendre le chalet et d’abandonner les souvenir sa tante. L’énigmatique testament de Wim stipule que Léa, Violette et Hiti, doivent tous les trois se rendre à la Nuhé, cette cabane nichée en haut de la montage. Mais lorsque le soir venu ils parviennent enfin à l’atteindre, ils découvrent avec effroi qu’elle est détruite. Soudain, une violente tempête éclate…

La Nuhé est une pièce qui s’adresse autant à des adolescent qu’à des adultes. Au travers de la découverte de la philosophie des peuples racines basée sur des valeurs de partage, d’écoute et d’interdépendance des êtres et de la nature, il s’agit ici de montrer l’existence d’alternatives qui permettent d’envisager un autre rapport à la terre. Une manière différente d’habiter le monde.

Pour en savoir plus

Lire la vidéo